L' hospice, hôpital en 14-18 et le cimetière anglais

  l-hopital.jpg

L'ancien hôpital fondé par Gérard, Seigneur de Picquigny devenu Hôtel-Dieu puis Hospice des vieux, fut transformé en Hôpital pour soldats anglais.

On y soignait des combattants du front blessés. Ceux qui sont décédés de leurs blessures ont été inhumés dans ce cimetière créé en haut de la cavée d' Airaines.

Il comporte 138 tombes ( dont 7 de 39-45 )

Ce terrain concédé gratuitement par la nation française comme lieu de sépulture perpétuelle est territoire britannique.

L' entretien parfait est assumé par les anglais.

10 sépultures de soldats anglais  se trouvent dans le cimetière communal en tombes individuelles, dans le même style

cimetiere-anglais.jpg

 

                                                                          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 Après la fin de la guerre en 1918, cérémonie et recueillement en hommage aux soldats anglais décédés. La population a déposé des bouquets, le maire Albert Coppens lit un discours.

 

coppens-albert-ancien-maire.jpg

                        Le cimetière fraichement constitué sera ensuite aménagé tel qu'il est encore aujourd'hui ( photo couleur )

 

Inauguration du cimetiere anglais                                                      Ces deux photos d'époque sont de Arlette Fertel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 08/10/2015