Les Seigneurs de Picquigny

 

 

             C'était une baronnie primitive du royaume, une Seigneurie de franc-aleu, ne mouvant de personne.

           Leur puissance tenait surtout à leur qualité attestée dès le XIème siècle, de Vidames d'Amiens, parce qu'ils relevaient de l'Evêque dont ils étaient les défenseurs et à qui ils rendaient hommage .

           Le Vidame commandait les troupes de l'Evêque et exerçait le pouvoir temporel .

           Chaque nouveau Seigneur Avoué héréditaire de l'évêché recevait l'investiture épiscopale, le prélat mettait alors un anneau d'or au doigt du Vidame qui devait ensuite rendre le même hommage à l'abbé de Corbie . Il était également Avoué de l'Abbaye de Corbie .

          Les Seigneurs de Picquigny frappaient monnaie.

 

                                

 

                          "  Je descends du très haut et du dieu de la guerre ... "

  chateau-medieval.jpg

 

 

     En 613, il y a déjà un Baron à Picquigny  

      

     632 / 639 ?,  prise du Château par le Roi Dagobert 1er, Roi d'Austrasie. Il conquiert la Neustrie dont dépend la Picardie et la Bourgogne, il devient Roi des Francs. Son fils Clovis II héritera de la Neustrie et Bourgogne, Sigebert III aura l'Austrasie.

       

Eustache ....

 

Guermond ou Eudes 987-1048, marié avec Adèle d'Ailly        

enfants probables: Eudes, Ansculf, Eustache, Arnould,?

 

Eudes 1010-1076, marié avec Louise de Conty

enfants probables: Eustache, Jehanne, Guillaume,?

 

 Eustache 1046-1085 ( serait le premier Vidame) : marié avec la fille du Comte de Ponthieu Blanche de Domart

Erige l'église de Picquigny en 1066 et fonde le chapitre St Martin ( il sera inhumé dans l'église )

il participe avec Guillaume II Duc de Normandie dit le conquérant à la conquête de l'Angleterre accompagné de quelques membres de sa famille dont  Ansculf et Ghilo.

Ansculf  joue un rôle important dans la conquète, il reçoit en récompence de Guillaume devenu roi d'Angleterre 80 manoirs répartis sur 11 comtés. Il construit le château de Dudley et fonde la baronnie de Dudley, gardant le patronyme "de Picquigny", "Pinckney" à l'époque, qui a perduré jusqu'à nos jours.

 

Pierre ou Arnould ?  fils d'Eustache ? ( incertitude )

  Arnould (ou Arnoul) épouse Rénate de Crécy, ils ont 2 enfants, Mellissende et Guermond

 

  

Guermond ( ou Wermond ) 1112-1128 marié avec Béatrix de Daours ( 6 enfants )

Affronte une rébellion communale ( vers 1113 ou 1117 )

Blesse d'un coup de lance Thomas de Marle (fils d'Enguerran de Boves)

En 1115, il emprisonne au château Adam châtelain d'Amiens

Il est fait prisonnier par le Comte de Ponthieu

Guermond de Picquigny part en croisade avec Godefroy de Bouillon, il sera Patriarche de Jérusalem

 

  

  

Gérard ( ou Girard ) 1131-1178 ) : marié avec Béatrix d'Aumale .sceau-de-gerard-de-picq.jpg

Il fonde l'Abbaye du Gard ( ordre de Clairvaux ) et la léproserie de Tenfol , 

en 1154 il pille quelques censes appartenant à  l'Abbaye de Selincourt .

Inhumé à l' Abbaye du Gard

 

 

Guermond  III  1178-1186 : marié avec Flandrine d'Amiens, fille de Gui de Boves

 

 

Gérard II 1186-1190 : meurt en Judée ou il avait suivit Philippe Auguste ( sans enfants )

 

 

Enguerrand 1190-1224 ( frère de Gérard II ) marié avec Marguerite de Ponthieu, 9 enfants

En 1214, il est au service du Roi Philippe Auguste  en guerre contre Othon 

1206 : Wallon de Sarton, chanoine de Picquigny ramène de croisade la relique de St Jean Baptiste qu’il remet à l’Evêque d’Amiens

 

 

Gérard III 1224-1248 ( marié 3 fois , 6 enfants ): une épouse reconnue Laure de Montfort

 d'autres épouses : Alix de Vierzon, Mathilde ou Mahaut de Crésecques

En 1242 il combat avec Louis IX contre le Comte de la Marche

En 1248 son frère Guillaume de Picquigny participe à la septième croisade avec Louis IX ( Saint

Louis ), il commande un corps d'armée en terre sainte.

 

 

 Jean 1er 1249-1304 ( 11 enfants )1ère épouse Marguerite de Beaumetz,sceau-de-jean-de-picq.jpg

2ème ép. Isabeau de Brienne, 3émé ép. ? Marie de Molleans ? 

Gouverneur d'Artois et d' Arras, Sénéchal de Gascogne

" Chevalier sage, loyal et gentil " . En 1298 siège au parlement , se rend en

Angleterre pour les affaires du Roi Philippe le bel. En 1303 il commande une armée en Gascogne contre les Anglais . En 1304 il participe aux batailles contre le Comte de Flandre ( son fils le remplacera )

en son absence, c'est Robert de Lignières qui assume la charge de Châtelain de Picquigny

 

 

Renaud 1304-1315 , épouse Jeanne de Brienne, fille du Comte d' Eu ( 2 filles )sceau-de-renaud.jpg

en 1307, sur ordre du Roi Philippe le Bel, arrête et emprisonne au château les

Templiers établis dans le bailliage d'Amiens . 

  à cette époque, Ferry de Picquigny frère de Renaud est Seigneur d'Ailly sur Somme

 

 

 

                  

 page 2

                                                   à cette époque ils possèdent  les trois quarts de  l'Amiénois

 

   

 

                Marguerite 1315-1378  Vidamesse,  Dame et Baronne, d'abord sous tutelle de son oncle Gérard . Dernière du nom de Picquigny, sans enfants.

Mariée en1323 avec Jean de Roussy .  Remariée en Juillet 1328 avec Gaucher de Noyers . Remariée vers 1358 avec Raoul de Rainneval sieur de Pierrepont, Grand Panetier de France .

                Gouverneur du château en 1316, Mathieu Gaude seigneur de Saint Ellier sceau-de-marguerite-1.jpg

                 Le 23 Août 1350 elle est convoquée par le ROI Jean le bon pour une entrevue, 

son oncle Gérard de  Picquigny l' accompagne

                ( En 1346, Edouard III d’Angleterre, avec son armée en retraite ne peut forcer le

pont de Picquigny trop bien défendu, il passera la Somme au gué de Blanquetaque )

 

  Sans postérité, le Parlement adjuge ses titres et biens à une cousine germaine ( décision du 17 aout 1381 )

 

 Marguerite II

 1378-1398 : fille de Robert de Picquigny, Seigneur de Fluy ( cousine germaine de Marguerite 1ère ), mariée le 12 Nov. 1342 avec Robert III dit Wautier Seigneur d’Ailly le haut clocher . 7 enfants : Wautier, Bauduin, Colard, Mathieu (Seigneur d’Airaines), Jacques (Seigneur de Famechon), Isabeau, Jeanne

    

LES D’AILLYSceau de bauduin

Bauduin 1398-1415 ( dit Baugeois ) : marié avec Jeanne de Rayneval , 2 enfants Raoul et Jeanne .

Il fut Chambellan du Roi Charles VI , fit partie du Conseil de Régence .

Il est tué à la bataille d'Azincourt le 25 Octobre 1415

 

 

RAOUL 1415-1455 : 11 enfants . Il est fait Chevalier à la bataille de St Rémy ( victoire sur les Armagnacs ),

Partisan du Duc de Bourgogne  . 

En 1431 Picquigny sera pillée par les Dauphinois

                                                                                                                                

 

  

Jean  1455-1485 : èpouse Yolande, fille naturelle du Duc de Bourgogne, 3 enfants

 A été fait Chevalier en 1449

En 1463 visite de la Reine ( Charlotte de Savoie ) au Château

( En 1457 il y a un Jean de Picquigny gouverneur d’Artois )

En 1467 en l' absence de Jean le Château tombe au pouvoir des Bourguignons  ( avec l’aide de la Vidamesse, fille du Duc de Bourgogne)

avec Louis XI aux états de tours, Jean participe , immédiatement après les Princes du sang

24 Février 1470, le Duc de Bourgogne avec 5 canons prend la ville défendue par 4 à 500 archers, la ville est brûlée, le Château est pris 3 jours après. Charles le Téméraire séjourne jusqu’au 4 Mars

17 Septembre 1472, le Duc de Bourgogne revient camper à Picquigny

29 Août 1475 :traité de Picquigny entre Louis XI et Edouard IV d’ Angleterre sur le pont de la Somme

 

 

Charles  1485-1522 : épouse Philippe Dame de Daours,  5 enfants .

Le 7 Juin 1493 le Roi Charles VIII couche au Château

 

 

 

Antoine  1522-1548 : marié avec Marguerite de Melun, 6 enfants

   porte du gard.jpg  Apporte ses  services au Roi François Ier pendant la guerre contre Charles Quint,       

     il est chargè de la conduite de la cavalerie

 

    ci-contre la porte du Gard qu'il fit construire

 

 

 

 

François  1548-1560 : pas d'enfants .

Pendant la guerre entre Henri II et Charles Quint il défend Metz avec François de Guise

 1553 : l’armée française campe aux environs de Picquigny

  2 Novembre 1554 les Bourguignons mettent le feu à Picquigny

 Le Vidame meurt en Angleterre ou il a été envoyé ( en service ou en otage ?) pour le Roi

 

  
 

 page 3

 

 chateau renaissance.jpg
 Louis 1560-1567 ( frère de François) 

il est tué à St Denis en combattant dans les rangs des calvinistes avec son frère Charles

 

 

Philibert-Emmanuel 1567-1619 ( fils de Charles ) : 4 enfants

1595 : avec l’armée française il défend Doullens contre les Espagnols, défaite et retraite à Picquigny

En 1569 , en son absence Antoine Gamard  gouverne le château et la ville

De fin Mars au 5 Avril 1597 Henri IV séjourne au Château avant le siège d’Amiens

 

 

La maison d' ALBERT, DUCS DE CHAULNES

Charlotte Eugénie d' Ailly

Charlotte-Claire-Eugénie d'Ailly 1619-1681 :  se marie avec Honoré d'Albert Duc de Chaulnes 

 Maréchal de France , gouverneur de Picardie en 1633. Ils auront 8 enfants

1620 le Duc est ambassadeur de Louis XIII auprès de Jacques Stuart d’Angleterre

1621 il commande les troupes du Roi ( sièges d’Angéli et de Montauban ) Honoré d' ALbert

1640 il ravage l’Artois et prend Arras, il est gouverneur d’Auvergne la même année

en 1636 le Cardinal de Richelieu couche à Picquigny en allant inspecter les fortifications d’Abbeville

( à cette époque c'est le Sieur de St Fuscien qui gouverne le château )

 

 

Henri-Louis 1642-1653 : Pair de France, bailli puis gouverneur d'Amiens           

      1670, il est gouverneur de Bretagne

1673, plénipotentiaire pour le Roi à Cologne

1693, il est Garde des Cotes de l’Océan

 

- Charles  (frère de Henri-Louis) 1655-1698 :

marié en 1665 avec Elisabeth le Féron, fille de Dreu le Féron et de Barbe Servien

de Montigni

fut gouverneur de Doullens et de Rue, effectuera 3 missions pour le Roi à Rome

  ( en 1689 Madame de Sévigné, amie de la Duchesse, séjourne au château )

 

 Le DUC DE CHEVREUSE                                                                                         le Duc de Chevreuse

Charles-honoré ( neveu de Charles de Chaulnes ) 1698-1709  

   marié avec la fille de Colbert, aura 8 enfants

 

 

LES DUCS DE CHAULNES, Pairs de France, Barons de Picquigny, Vidames d'Amiens 

Louis-Auguste

Louis Auguste 1709-1729 , marié avec  Anne-Josephe de la Mosson, 7 enfants .

 Prend les Armes et le nom " d'Ailly ", reprend les titres des  " de Chaulnes " ; 

grand  militaire

 

 Charles-François 1729-1731 :

à sa mort, son père Louis-Auguste reprend le Vidamé et s'en démet de nouveau au profit de son 3ème fils .

 

Michel-Ferdinand 1731-1769 : 

crée l'école de cavalerie " Les Chevaux légers de la Garde "

astronome et physicien, il met au point un nouveau modèle de microscope

il sera membre honoraire de l'Académie des Sciences (en 1743)

en 1752 il est Gouverneur général de Picardie

 

Louis-Marie-Joseph-Romain 1769-1774 ( dernier Vidame ) :

en 1756 il était aux Chevaux Légers de la Garde dont le commandement était un héritage de famille

en 1773 le Duc est en exil , le domaine est ruiné

 

27 Avril 1774  saisie des biens, la terre de Picquigny est adjugée par voie de command à Pierre Bryet, écuyer, sieur de Bernapré

revendue le 25 Avril 1775 à Liefman Calmer, grand bourgeois de La Haye

21 Octobre 1779, revendue à Charles Philippe de Bourbon Comte d'Artois ( le futur Charles X ). Le vidamé disparut définitivement, un fils de France ne pouvant dépendre de l'Evêque .

à la révolution confiscation des biens, le domaine est vendu au district d'Amiens ( le bois de St Pierre à Gouy fut rendu au Comte d'Artois à la restauration )

dans le milieu du 19ème siècle, le Château ruiné et ses dépendances appartiennent à Mr Adrien de Morgan

depuis 1922, par un legs de Madame de Belloy, Comtesse  de la Rochefoucault, les ruines du Château appartiennent à la Société des Antiquaires de Picardie . La Collégiale et la cour de la Baye appartiennent à la commune, les jardins à des particuliers .

En 2013, la Sociètè des antiquaires vend le château à un propriètaire privè qui s'engage à le restaurer.

 Chat.cour d'honneur.jpg

 

 

 
                        

 

 

 

Commentaires (6)

Jane PINCKNEY
  • 1. Jane PINCKNEY | 05/02/2015
I am a student and genealogist of this family. All my grandfathers(Pinckney) came from the Durham, England area.I have been trying for years to connect them with your beautiful town. I have been there and even had my picture taken with the mayor, since I am Pinckney. Would love to discuss the history with you.
Martin BERNARD
  • 2. Martin BERNARD | 02/07/2014
selon mes modestes connaissances l'épouse de Charles d'ailly serait Elisabeth le Féron mariage de1665, elle était la fille de Dreu le féron et de Barbe Servien de montigni, épouse en secondes noces de notre seigneur Pierre de Gruel en Saint Victor de Réno 61
Ben arous
  • 3. Ben arous | 07/12/2013
Bonjour,

Etant une étudiante en Histoire, en Master plus précisément , auriez d'autres informations concernant la maison de Picquigny avec des sources précises ?

Merci infiniment .
Contal
  • 4. Contal | 26/12/2010
bonjour
je fais un travail perso sur picquigny!je suis originaire de picquigny !
j'ai vu sur un site que les archives de boulogne avaient le nom du personnel du duc de guise qui a combatu avec le vidame francois de picquigny pour defendre metz en 1553!peut etre mes ancetres s'y trouvent-ils au cote de ceux de mon mari issu de custinse du chateau de guise!!! savez vous comment je peux avoir acces a ces archives merci cordialement maryse
Georges Magnier
  • 5. Georges Magnier | 07/03/2009
Bonsoir,
Merci pour ce site intéressant et bien fait. Une petite question: je possède un document de 1386 mentionnant "messire Raoul de Picquigny, chevalier". Raoul amène en revue à Arras sa petite troupe, composée d'un autre chevalier de sa famille (Girart de Picquigny) et onze écuyers dont le document donne les noms. Avez-vous rencontré ces noms-là vers cette époque ? Je n'ai pas trouvé sur Internet le nom des seigneurs de Picquigny dans la seconde moitié du XIVe siècle. Merci pour votre aide ! (PS: si vous êtes intéressé, je peux vous envoyer une photos du document. Contactez-moi par mail, merci).
Moreau
Bonjour, je suis agréablement surpris par la qualité de votre site historique sur Picquigny. Je suis l'artiste peintre qui a organisé l'atelier peinture lors des médiévales de Picquigny et des centres de loisirs de ce lieu.( fete Guillaume le Conquérant, St Riquier, Jehanne d'Arc ect..) Celà fait un moment que je cherche cette qualité d'information sur Picquigny et personne n'a pu me signaler votre site. En effet je cherchais à savoir si Eustache de Picquigny avait un blason lors de son épopée avec Guillaume. Parceque un des barons normand parti à la conquete de l'Angleterre , Robert Bruice ancêtre du Roi d'Ecosse Robert the Bruce, en a un selon les historiens. Bien cordialement au plaisir de vous rencontrer pour d'éventuels projets pour les enfants de ce pays.http://www.e-journal.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=1025&Itemid=67

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×