Le souterrain de l'église

Le souterrain

        picquigny-eglise-salle-du-souterrain-1.jpg

  A quoi servait donc cette importante cave voutée, admirablement construite en pierres calcaires du pays  ? 

     Quelques hypothèses: elle  pouvait accueillir les sarcophages de certains personnages importants, Seigneurs, ecclésiastiques du chapitre. Elle servait peut être  de réserve pour conserver les denrées alimentaires, puis ensuite  pour entreposer , mettre en sureté, à l' abri des pillages pendant les guerres et invasions , les objets sacrés, ornements, statues et reliques de l'église .

souterrain-de-l-eglise.jpg

     D : accès au Château   /  C et E : cave principale de 25 m  /  F : autre cave inachevée  / B : entrée de l' escalier  derrière les Fonts baptismaux

           Ce souterrain ( C et E ) d' une largeur de 3,70 mètres et d' une hauteur de 2,50 mètres se trouve en fait de 7 à 8 mètres environ  sous le parvis de la Collégiale, une cheminée en remonte qui devait servir à l' aération et au treuillage .

           Une autre cave en oblique ( F ) que l' on croyait obstruée est en fait inachevée, l' intention était peut-être de rejoindre le bas de la falaise  .

           On y accède de l'église par un escalier ( B ) de 33 marches assez étroit . Cet escalier s'est trouvé comblé par du remblai pendant la dernière guerre ( pour quelle raison ?) . il fut débouché en 1944 par Emile Pousset qui réparera aussi le clocher, sous la direction des monuments historiques.

           Un autre accès ( D ) venant du Château par un large escalier est toujours obstrué par de la terre,  une porte le fermait ( il y a encore les gonds )

                                                                                                       _______________________________

            Une visite de ce souterrain fait apparaitre une "encyclopédie" des noms de famille de Picquigny, inscrits ou sculptés dans la pierre depuis l' abandon du château au 19ème siècle .

                                                                                                       ________________________________

             Sur le mur de droite, prés de la porte qui donnait accès au passage vers le château ( D), on peut encore lire sculptées dans les pierres les inscriptions suivantes :

 

                                                                       L' an  1710

                                                                 au  mois  de  Novebre

                                                                 cette  cave  donnée

                                                                  cy  devant au chapitre  par  Seigneur

                                                                  de  Picquigny  avec

                                                                  le  puit  y  attenant  suivant  le  titre

                                                                  qui  est  au  trésor

                                                                   littéral  du  dit  chapitre  a  été

                                                                   ouverte  de  son  ordre  par  Louis  et

                                                                   Charles  Montigny  massons  pour  y

                                                                   cacher  et  mettre  en  sureté

                                                                   les  effets  plus precieux  dudit  chapitre

                                                                   au  cas  que  le  péril  d' incursion  des ennemis

                                                                   continue  et  augmente  par  la

                                                                   proximité  des  armées , la  contribution  étant

                                                                   actuellement  établi  jusqu'à  cette  rivière .

                                                                   Fait  sous  Mr  Joseph  de  Lahay  doyen et  Mr

                                                                   Jean  et  Charles  Oval  frères  et  Baptiste

                                                                   de  la  Massonnire  tous chanoines capitulaires

                                                                   représentant  le  corps  du  chapitre .

 

                              Cette cave qui servait originellement au château, fut donnée au chapitre en1710   pour mettre en sécurité les biens de l'église .

                      L' escalier à partir de l' église aurait été réalisé à cette époque .

 

                                                                       _____________________________                

 

                                                  Inscriptions sur le mur de droite dans la salle F ( sur plusieurs mètres )

cave-oblique.jpg                                       

( PUTEVM en latin c'est le puits ) .La main désignePic 54

 donc la direction du " puît y attenant "  comme le texte l'indique.

 En fait un puits existait bien dans la cour de la baille

( cour St Martin ), prés de l'entrée du parc ( les

jardins actuels ) 

                            Depuis la cave F ( au fond à droite ) un passage conduisait au puît.

 

                                                                     ________________________________

 

                      Autres inscriptions de chaque côté de l' entrée de l' escalier bouché D

                      à gauche                                                                 à droite

porte-cave.jpg

     fames en latin veut dire faim ; mag. magn. peut être magganum (tonneau en bois )

                                       ne serait-ce pas la  réserve de vivres  ?

 

    ROBERTUS  :  ROBERT          ?        Aucun Seigneur ne s'est appelé Robert, et aprés

   REX : ROI                                         Robert le pieux, roi en 996, plus aucun roi ne s'est 

                                                                appelé Robert !

 

               ( Seul Robert connu , Robert de Lignières qui fut gouverneur du château

             en l'absence de JEAN 1er , au 13ème siècle)

 

                                                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Commentaires (2)

colas
  • 1. colas | 16/04/2014
Bel endroit pour y avoir descendu .
que j'aimerais participé aux fouilles
Merci
greg
  • 2. greg | 07/04/2012
beau travail!!

merci

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×