Les souterrains

 

 

 

 

 

r        Rue de St Pierre , il existe diverses entrées de carrières dont les pierres extraites ont servi à la construction des édifices comme le Château , l’Eglise et certaines maisons , murs ou autres .Les entrées se trouvent derrière les maisons , au pied de la falaise ou dans les caves .L’une d’elles au moins a servi de refuge aux habitants de Picquigny lors des bombardements de la 2ème guerre mondiale . Pour y accéder , au pied de la falaise , il fallait passer derrière les dernières maisons , une entrée , un couloir en pente descendante et on découvrait une cavité impressionnante par son volume et sa hauteur , ouverte sur des couloirs .


        Une autre entrée principale est répertoriée sur un plan ancien au niveau du virage de la rue de St Pierre .


        Place du Général de Gaule, des entrées de souterrains sous la falaise . J'ai visité celui dans la propriété de Mr Sanselme, c'est un long couloir aux dimensions trés variables  s’enfonçant profondément sous le château .


        Toujours place du Général de Gaule , au numéro 26 ( ancienne cidrerie ) ,des caves sous la falaise ,  ont elles aussi servi d’abri .


        Une entrée ( rebouchée ) existe cavée d’Airaines , au niveau du 201 . Il en part 2 couloirs , un qui semble se diriger vers les cavités de la rue St Pierre , l’autre vers les champs .


        Des carrières : parking de la grotte et rue du rossignol .


        Dans l’Eglise, un escalier assez étroit descend par 33 marches jusqu’à un souterrain voûté en pierres ( largeur 3.50 m, hauteur 3 m )  sur 25 mètres ; un embranchement obstrué paraît aboutir à un escalier reliant la cour du donjon ou les souterrains du Château , un autre en oblique obstrué également .

 

        Un souterrain traverse la vallée de la mare , il est répertorié comme le souterrain allant de Picquigny à Fourdrinoy et de là il partirait sur Quevauvillers ( source : Mr Debureaux , ancien adjoint au subdivisionnaire de la D D E de Picquigny ) , ce souterrain que j’ai eu l’occasion d’estimer se trouve à 7 mètres de profondeur , sa hauteur est de 3 mètres .


        Un souterrain traverse le chemin des postes , derrière le bois de Neuilly ( itinéraire possible ,St Pierre – Fourdrinoy ) .


        Les anciens parlaient d’un souterrain allant du Château au camp César et d un autre allant du Château à l’Abbaye du Gard .

 


 

 

 

Commentaires (2)

Martine
  • 1. Martine | 24/05/2012
Bonjour
Votre site est très interessant , d'autant plus qu'il est difficile de rencontrer des historiens ou simplement des amateurs de l'histoire de Picquigny et notamment son chateau qui est inaccessible d'ailleurs maintenant.
J'aimerai également visiter ses souterrains , l'interieur , connaitre plus son histoire ( et sa "préhistoire ")
j'habite maintenant Picquigny et j'aimerais beaucoup découvrir ce passé riche .
Merci
Martine
greg
  • 2. greg | 07/04/2012
bonjour,

Interressant tout ça!
Croyez vous que l'on puisse encore visiter ces souterrains sur demande avec vous a titre "exceptionnel" histoire de photographier cette ultime visite?

Ce serai bien de faire des photos, vraiment.

je me doute que l'on ne peut sy aventurer mais au moins les entrées voutées etc

merci,

greg

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 26/02/2013